[CR] BOSS 2 = COMPARO KTM 690 SMCR

Pas pourrir, mal, pas bien :( ...
Avatar de l’utilisateur
sml
Tripoteur de vieux
Tripoteur de vieux
Messages : 5641
Inscription : 29 juin 2004 18:45
département : 13
Moto(s) : 950 SM / DL 650
Localisation : Simiane (13)
Contact :

[CR] BOSS 2 = COMPARO KTM 690 SMCR

Message par sml » 06 août 2022 22:30

=== The BOSS (Battle Of the Supermoto Singles) ===

31 juillet 2010. Il y a presque 10 ans jour pour jour, Pascal m’invitait en balade pour essayer de répondre à la question :

“La mobylette noire et orange va-t-elle plus vite que la mobylette orange et noire ?”
.
BOSS1.jpg
.
Journée mémorable sur les routes des Corbières à comparer ses 2 660 SMC, presque pareils mais pas du tout, en fait. Carburation, AAC, freinage, suspensions, les deux fausses jumelles avaient chacune leur mode d’emploi et leur caractère bien à elles.

La morale qu’on avait tiré de cette journée ?
Un 660 SMC, c’est un 660 SMC.
Mais deux 660 SMC, ce sont deux motos bien différentes !

=== Ze Comeback of Ze BOSS ===

12 ans plus tard, rebelotte.
“Séb, ça te dirait de comparer un 690 SMCR avec une 690 SMCR ?
- Bah… carrément ouais !”

Nous voila donc aux portes du Diois et de ses virolos à gogo pour un nouveau comparo de deux fausses jumelles.
.
BOSS2.jpg
.

Cette fois, on a, sur la gauche, une SMCR 2012,(“V1”) avec sa culasse simple allumage et sa commande de gaz à cable, et sur la droite, une SMCR 2017 (“V2”, inchangée depuis 2014), avec sa culasse double allumage, son ride-by-wire, indicateur de rapport engagé et quelques babioles..

Et en guest-star et arbitre, la SXV 550, confiée à Lolow, qui a délaissé sa Guzzi V85SM pour l’occasion…

Été, vacances, familles, enfants, et Pascal qui habite à 1000 bornes de chez moi, on en a un peu ch*é pour caler la date, mais on y est arrivé..

On a choisi…. la *seule* journée de pluie l’été.. :( :( :(
Belle bande de loosers… :/

Nous voilà donc à Valence, 8h du matin, ce vendredi 1er juillet…. sous la drache… :( :(
Drache qui en plus aura le bon goût de faire dégorger tout la merde incrustée dans le bitume; pour le recouvrir d’une belle mousse blanche qui inspire confiance à mort…
:/
.
IMG_2197.JPG
.
Mais bon, on n’est pas des lopettes, et une fois épuisées les dosettes de café, les nouvelles de la famille, et le slip de Lolow un peu séché, on a fini par se mettre en route vers 11h. Le RB initial de 400 bornes se réduira donc [url=https://www.myrouteapp.com/route/open/6415720]finalement à 250[url], mi-trempé m-sec, le soleil finissant par daigner se montrer à partir de 14h. C’est dommage, mais on fera avec.

“Bon OK Séb, plutôt que de la pluie et du beau temps…parle-nous des brêles plutôt !”

Je me souviens de mes premiers tours de roue en 660, en descendant de la 950 à l’époque : “Zarma, mais c’est un vélo ce truc, ça ne pèse rien.”

12 ans plus tard, passant de la SXV à la 690 : “Zarma, mais c’est super haut ce truc ! Et puis c’est lourd en fait”

Toujours un plaisir à retrouver le coup de piston, ce popopopap typique du romono, mais sous la flotte, sur le bitume luisant et mousseux, je ne fais pas quand même pas le malin.

La fourche est plus molle que sur le SXV, la moto plus haute, le coup de piston plus présent…. En fait tu m’aurais dit que c’était un Dominator ou un DR 650 je t’aurais cru aussi. Marrant de voir comment les sensations sont toujours… relatives.

Au fil des km, je prends mes marques, et commence à prendre du plaisir sur ce qui reste quand même une moto très sympa. Plus grosse, plus haute, plus souple que la SXV, mais du coup plus cool, plus confortable, plus tranquille, tout en restant joueuse, bonne freineuse et facile à balancer…

Mais puisque l’idée est d’échanger les impressions, assez rapidement je la passe à Lolow et je récupère ma SXV pour quelques km.

“Qu’elle est petite ! Qu’elle est légère !” Qu’elle est intuitive !”

Même si, pour ce dernier point, c’est hyper subjectif puisque je retrouve avec plaisir ma SXV “monobloc”, qui transmets tout, alors que Lolow se réjouit de quitter cette moto trop petite et trop raide pour une 690 plus expressive, qui bouge plus et qui au final lui parle plus…

A chacun son châssis de prédilection.

Mais quand on les met à coté, c’est sans équivoque. La SXV est plus basse de selle, de guidon, plus courte.. on dirait un YCF perdu dans un paddock SM. C’est une pistarde compacte avec une plaque, là où la SMCR a gardé l’esprit des SM routiers, à savoir un Trail monté en 17 pouces.
.
CVUS1221.JPG
.
Allez, nouvelle pause, le soleil se lève, l’occasion de refaire tourner les guidons et de tester l’autre 690, la 2017.

“Alors, elle est vraiment différente l’autre, cette V2 ?”
.
KUQO9269.JPG
.
Ben.. tu me les aurais filées à 15 jours d’intervalle, je t’aurais dit “Bonnet blanc et blanc bonnet”. Mais là, quand tu descends de l’une pour monter sur l’autre…tu sens bien les différences.

Oh, c’est pas des montagnes non plus hein. Mais suffisamment différentes pour faire dire à Lolow “Celle-là j’achète. Celle-ci, j’achète pas !”

Parce qu’en fait, si on devait résumer, je dirais

“La SMCR 2012, c’est l’aboutissement des SM à l’ancienne.
La SCMR 2014, c’est le début des SM de la nouvelle ère.”

La V1, c’est un moteur avec du couple en bas, du senti de piston, mais qui s’essouffle plus vite, et qui n’explose jamais. La V2, c’est un mono lissé mais rageur, qui ne demande qu’à prendre des tours.

La V1, elle existe, elle a son caractère, et tu dois composer avec.
La V2, elle s’efface et se fait oublier, pour se mettre au service de l’efficacité.

Vraiment deux philosophies différentes, deux façon différentes de profiter de la moto.
Sur la V2, quand tu roules seul tu t’emmerdes vite. La moto n’est pas “fade”, mais elle est discrète, et ne se révèle que quand tu la cravaches, pour t’arsouiller avec les potes.

La V1, c’est pas du touring, mais tu retrouves le plaisir de la Duke2, ce petit “brooAAP” au coup de gaz à 3000 tours… Elle pourrait presque se suffire à elle-même. Tout en répondant bien présent quand le rythme augmente.

Encore une fois, ce n’est pas “le jour et la nuit” entre les deux motos, mais on sent clairement l’inflexion de philosophie entre la dernière des anciennes, et la première des modernes.

.
IMG_2201 - 2048.jpeg
.

“Et finalement t’en retiens quoi, de tout ça, Séb ?”

Ben en fait, j’en retiens 2 choses :

1/ Le feeling, c’est très relatif !

Les avis sur ces brêles, c’est vraiment “l’une par rapport à l’autre”. Je suis sûr que je n’en n’aurait essayée qu’une des deux, je n’aurais jamais écrit ce que j’ai raconté plus haut. Ca serait revenu à répondre à la question “Quelle est la différence entre un canard ?”

D’ailleurs, Lolow, qui avait adoré la SXV il y a un mois en descendant de la Guzzi, l’a trouvée trop dure, trop compacte, trop “pistarde” une fois confrontée aux SMCR.

Donc il ne faut pas prendre ce que vous lisez ou ce qu’on vous raconte comme des vérités absolues. Il faut comparer ça par rapport à là d’où vous venez et ce dont vous avez l’habitude…

2/ Il y a plein de trucs sur lesquels on se pignole, quand même…

Tu auras remarqué que je n’ai parlé que du caractère moteur.

Pourtant, si tu as l’œil, tu auras peut-être remarqué que les étriers sont différents, les MC de frein et d’embrayage sont différents, sans même parler de la selle, des préparation suspensions etc..

Mais au final, les deux freinent quasiment pareil, le MC d’embrayage PR14 de l’une vaut le MC PR15 de l’autre…. Tout cet accastillage fait joli mais ne change pas grand chose, une fois en selle.

En fait, coté chassis la seule vraie différence ça aura été la fourche de la V2 exagérément dure, qui aurait mérité une purge des vis d’air, voire une bonne vidange, rendant la moto nettement moins facile dans le frippé / défoncé.

Mais pour le reste, meme si je suis sûr que le dossier de presse te parle de “moteur réculé dans le cadre de 0,8cm, d’angle de chasse modifié de 0,3° et tout ce genre de c*nneries comme pour la SMR 2023, une fois le cul dessus t’es bien en peine de savoir si la différence vient de là ou des pneus….
.
IMG_2207.JPG
.

“Et tu repartirais avec laquelle, alors ?”

Ben… ça dépend pour quoi faire :)
Celle que je garderais, c’est la V1, parce que c’est une génération disparue, que l’on ne retrouvera plus.
Celle avec laquelle je rejoindrai les potes pour arsouiller : la V2, plus facile, plus efficace.
Celle que j’aimerais bien tester ? La V3 (2019), pour mesurer le chemin parcouru depuis la V1 :)

Et pour ça, Pascal m’a soufflé à l’oreille…. “On ne va pas attendre 12 ans pour la prochaine hein…. 12 mois devraient suffire !”
.
IMG_2210.JPG
.
DCTS9031.JPG
.
NDTT2094.JPG
Dernière modification par sml le 06 août 2022 22:49, modifié 1 fois.
Knowledge is not a crime. Stay curious.

Avatar de l’utilisateur
sml
Tripoteur de vieux
Tripoteur de vieux
Messages : 5641
Inscription : 29 juin 2004 18:45
département : 13
Moto(s) : 950 SM / DL 650
Localisation : Simiane (13)
Contact :

Re: [CR] BOSS 2 = COMPARO KTM 690 SMCR

Message par sml » 06 août 2022 22:33

Et juste pour le fun :

Il y a 10 ans, on était tombés en rade avec la orange… la bougie s’était dévissée et pendait au bout de son anti-patate..
Cette fois-ci.. c’est la SXV qui m’a fait le coup : anti patate debranché en bas du col..

Le temps que je percute ce qui péché et que je le remette en place.. les autres étaient loin devant… Dommage pour cette fois, mais on s’est rattrapés après :)
IMG_2204 - 2048.jpeg
.
IMG_2205 - 2048.jpeg
.
IMG_2200 - 2048.jpeg
Knowledge is not a crime. Stay curious.

dlabaaalle
8- pret à sortir
8- pret à sortir
Messages : 69
Inscription : 03 août 2006 10:48
département : Autre
Moto(s) : 690 SMC-R
Contact :

Re: [CR] BOSS 2 = COMPARO KTM 690 SMCR

Message par dlabaaalle » 07 août 2022 19:13

Merci SML pour ce CR. :thumbleft:

Me concernant je n'ai pas été hyper sensible à la différence de comportement des châssis.
La 2012, plus haute, donnait un peu l'impression de tomber sur l'angle, alors que la 2017 était un peu plus difficile à faire tourner.
Mais les suspensions de la 2017 nécessiteraient d'être révisées et réglées, ce qui n'était pas le cas. :P

Pour le moteur la 2012 était plus ronde et la 2017 avait un peu plus d'allonge mais la BAA Rottweiler de la 2017 a tendance a mieux faire marcher le moteur dans les tours alors que celle de la 2012 (d'origine en EVO1) donne un peu plus de couple. J'ai fait passer les deux motos au mitobanc et ça se retrouve bien. Après est-ce qu'interchanger les BAA rendrait la 2017 plus coupleuse et donnerait de l'allonge à la 2012 ? Dur à dire... :albino:

Comme noté par SML la plupart des différences sont subtiles et ne se sentent qu'en descendant de l'une pour monter sur l'autre, donc on est quand même en train d'embêter les mouches, hein. :thebirdman:

Les freinages M50 + PR14 vs étrier d'origine + PR15 se valent effectivement. Le frein arrière d'origine m'a semblé plus mordant sur la 2012 que sur la 2017, mais va savoir les raisons.. Plaquettes peut être. Un peu plus de frein moteur sur la 2012 j'ai trouvé. La selle confort faite par un sellier était un peu molle et faisait perdre un peu en feeling / retour d'information sur la 2017.

Niveau moteur la 2012 en donnait un peu plus niveau caractère, mais à peine et c'est si vite oublié. La 2107 semble effectivement un peu plus lissée.
Mais cette dernière hochète aussi moins à bas régime, ne cale pas à chaud en deccélérant et j'adore les bruits d'admission de la BAA Rottweiler qui grogne. Les deux motos ont une BAA libérée, un pot décatalysé et ont eu leur courbe d'injection préparées (par VNR et BR Perf). Elles ne peuvent pas beaucoup mieux marcher que ça, sauf à leur coller un arbre à came racingue qui leur fera inévitablement perdre un peu en bas. :|
VNR avait préparé une 2017 avec un AAC méchant et il en a sorti 85 chevaux. Peut être que j'essayerai mais en l'état me concernant je trouve qu'il y en a bien assez pour mon utilisation.

Les deux moteurs sont pleins en bas et palpitent à la réaccélération en sortie de courbe si on n'est pas trop haut dans les tours. Les deux motos se balancent avec aise et freinent avec hargne. La position est cool, elles vibrent mais pas au point d'avoir des fourmis dans les mains sauf si on s'accroche trop au guidon. Petite précision toutefois, sur la 2012 le collecteur d'origine n'est pas fixé au cadre et du coup la moto vibre vraiment plus. Je l'ai changé pour un collecteur avec fixation, plus vivable et qui la civilise. Les vibrations me fatiguaient aussi le silencieux et faisaient perdre des vis, comme celles des protèges chaleur de la ligne. :angry5:

La 2012 lève plus facilement aux gazs que la 2017. Par contre les wheels ont du mal à se faire quand il fait chaud. :sad5:
Elles consomment à peu près autant d'huile l'une que l'autre, dans les 500ml au 1000, elles puent un peu quand on est derrière.

Un peu beaucoup de "un peu" dans mon avis car encore une fois les différences sont subtiles et pour parapharaser SML :read2:
Un 690 SMCR, c’est un 690 SMCR.
Mais deux 690 SMCR, ce sont deux motos qui peuvent être bien différentes !

Au final perso j'ai un petit faible pour la 2012, à peine plus expressive que la 2017, mais la fiabilité supérieure de la 2017 (j'ai quand même eu pas mal de petite broutilles avec la 2012), son ABS, son injection plus vivable, rapport engagé et diverses raisons font que c'est celle que je vais conserver.
Et maintenant que j'ai pu voir l'évolution qu'il y a eu entre ces deux modèles, je compte remplacer la 2012 par une 2022 pour voir l'évolution qu'il y a eu ensuite. :mrgreen: :laughing6:
Dernière modification par dlabaaalle le 07 août 2022 20:15, modifié 1 fois.

dlabaaalle
8- pret à sortir
8- pret à sortir
Messages : 69
Inscription : 03 août 2006 10:48
département : Autre
Moto(s) : 690 SMC-R
Contact :

Re: [CR] BOSS 2 = COMPARO KTM 690 SMCR

Message par dlabaaalle » 07 août 2022 19:33

Quant à la SXV, mon avis dessus:

La position m'a fait penser à un roadster, le guidon étant plus bas que sur la SMCR.
La moto est compacte et légère lorsqu'on la déplace à l'arrêt mais en roulant je ne l'ai pas senti. Il faudrait probablement des pifpaf pour s'en rendre compte, ou alors ça dépend des feelings / styles de conduite.
Le moteur marche fort passé 5000 tr/min avec un cap mais se calme passé 9000.
Il n'a pas le caractère du mono que j'aime tant et il semble demander un suivi plus sérieux que le 690.
Il y a un peu plus de puissance que sur les SMCR mais ça se joue à pas grand chose j'ai trouvé.
A mon avis ça ne doit pas être très éloigné d'une SMCR 2019+ bien libérée (on verra ça l'an prochain :king: )
Le châssis était sain mais un peu ferme pour de la chevrette

Sur la moto essayée en 2006 les sensations avaient été un peu différentes, avec un moteur qui marchait de 6000 à 10500 tr/min
http://les7pechesdumotard.fr/spip.php?article168

Bref une bonne moto mais pas ma préférée comparé au 690, les sensations sont effectivement bien relatives :happy1:

Avatar de l’utilisateur
sml
Tripoteur de vieux
Tripoteur de vieux
Messages : 5641
Inscription : 29 juin 2004 18:45
département : 13
Moto(s) : 950 SM / DL 650
Localisation : Simiane (13)
Contact :

Re: [CR] BOSS 2 = COMPARO KTM 690 SMCR

Message par sml » 08 août 2022 23:21

Pour la plage d’utilisation, c’est normal.

“It’s not a bug, it’a a feature” comme on dit.

Les pots sous la selle, comme le Silmoto que j’avais avant, ou le Arrow, favorisent les hauts régimes, mais rendent le moteur un peu plus creux.
En gros ça se réveille à 6000 ça explose à 9000 et ça t’amène à 12500 si tu veux.

Le Akra comme j’ai est fait pour une usage route. Ca donne donc plus de couple dès 5000 trs, mais après 9000 ça se calme.
Plus sympa je trouve en utilisation routière, on a un peu plus de coffre à bas régime, et on a moins l’impression de passer son temps à tirer dedans comme dans un mixer.

Si elle n’était pas réputée aussi insupportablement bruyante j’aurais bien tenté la double Arrow, qui doit proposer le meilleur des deux mondes, mais vu le barrouf qu’il se dit qu’elle fait (et le prix quelle coute !!), je me satisfais de l’Akra, même si elle casse complètement la ligne de la moto :? :? :?
Knowledge is not a crime. Stay curious.

Avatar de l’utilisateur
lolowankers
Fait le drapeaux
Messages : 9752
Inscription : 05 janv. 2005 20:48
département : 94
Moto(s) : 950SM-660XTZ-GUZZI 750
Localisation : dans le fossė

Re: [CR] BOSS 2 = COMPARO KTM 690 SMCR

Message par lolowankers » 25 oct. 2022 09:02

suite a ce comparo bin.....j'ai craqué :toothy7:
Image

une 2011 un duke en 690 avec un accèl à câble :occasion9:
pour l'instant j'ai juste mis un tirage rapide et j'ai décidé de garder pot et filtre d'origine pour garder frein moteur et couple et pareil la transmition d'origine.. elle me permet de faire de la route :evil4: 110 km/h à 5000 tours.

ha et pourquoi un dukeR ??
bin vachement moins chère qu'une SMR, les jantes baton forgées en tubeless, l'autonomie et on en voit moins je trouve :angel4:

je trouve juste que le frein avant et difficile a doser, trop puissant pour moi :cyp:

Avatar de l’utilisateur
L'Bourrin
16- s'applique , mais peut mieux faire
16- s'applique , mais peut mieux faire
Messages : 652
Inscription : 09 déc. 2005 21:50
département : 64
Moto(s) : KTM 790 ADV S
Localisation : Pontacq
Contact :

Re: [CR] BOSS 2 = COMPARO KTM 690 SMCR

Message par L'Bourrin » 29 oct. 2022 21:40

Ayant eu le 690 SMR, j'avais adoré le moteur et sa partie cycle ! C'est une machine que je regrette toujours, mais comme tu dis... les prix en occase sont délirants ! Mais encore maintenant, j'ai toujours des envies de gromono et j'hésite à changer la 790 Adventure pour un 690 SMCR et lui mettre des pneus à crampons ou un 690 Enduro mais hyper rabaissé alors ! :lol: :lol: probléme de courtes-pattes... pour la légéreté et le punch du mono et son efficacité !

Mais j'ai peur de plus pouvoir faire les trajets que je me tape avec la 790 comme me faire un Lyon-Pau par les petites routes en une grosse journée... sans avoir besoin d'un déambulateur à l'arrivée... c'est moche de vieillir en fait, moi je vous le dis ! :angel4:
L'Bourrin

Répondre